Le repaire de sorcière

Je comptais à la base poster un article de dépressif sur le bilan de mon été, lourd, sinistre et boulifiant, et puis comme ma journée a été très chouette, que la plupart de mes journées sont très chouettes depuis que je vis à Orléans, j’ai décidé de vous épargner.

Mon appartement dans le centre est très sympa, so witchy ! J’ai pu pratiquer un premier rituel dedans, mais alors du genre lourd, avec un cercle tracé à la craie, plein d’offrandes, des formules magiques … Le genre de rituel qu’il m’était impossible de faire depuis des années, quand je ne vivais pas seul. Je découvre avec allégresse les joies de pratiquer tranquillement, sans colocataire à prendre en compte. Et je comprends aussi pourquoi tout ce temps ma pratique était assez restreinte.

Concrètement, je peux danser, pratiquer, chanter complétement nu (en fait c’est génial !), faire bruler toutes les plantes que je veux sans que j’ai la réflexion « c’est quoi ta chnouffe encore ?! » , pratiquer au beau milieu de la nuit, ensorceler les chats de mes voisins, accomplir des rituels qui nécessitent des choses socialement étranges (genre laisser pourrir des trucs sur le rebord de la fenêtre, stocker des cœurs de dinde dans mon réfrigérateur, me badigeonner le corps de substances louches, laisser macérer des ingrédients douteux dans des pots…)  Le pied. NUNO DECOUVRE LA LIBERTE. WOOT WOOT.

Le but pour moi, pour cette nuit sans lune et la période de lune croissante qui va suivre, va être de bosser sur mon appart. Il est vieux, pas droit, plein de poutres, et surtout a un bon potentiel pour devenir un véritable repaire de sorcière ! Donc mon objectif sera de créer une bonne protection autour après l’avoir purifié, trouver un moyen d’utiliser les vibrations des poutres (parce qu’elles dépotent en général les poutres, donc autant bien les utiliser, plutôt qu’elles ne deviennent des gros barrages énergétiques comme souvent). J’ai aussi utilisé la magie des miroirs, redoutables outils, pour protéger ma maison

Mon autel est très chouette. J’ai accroché mes petits crânes adorés, pour veiller sur moi. Quelques grosses bougies, un pichet rempli de smugdes divers, et deux trois bricoles magiques.

Venez donc prendre le thé 🙂

Publicités

7 réflexions sur “Le repaire de sorcière

  1. Vive la liberté 🙂 !! Ca m’a tout l’air d’un très chouette repaire de sorcière, planqué dans la ville, l’air de rien… et les poutres… waow :). Tu nous dira comment tu arrives à utiliser les poutres plutôt qu’elle soient un blocage énergétique ? Ca m’intéresse drôlement !

  2. Ça doit être tellement relaxant et en même temps tonifiant ce sentiment de liberté ! D’un côté on est soulagé, de l’autre on est super motivé ! 😀 C’est super d’avoir son « chez soi » ! En plus il a l’air vraiment sympa, cosy et tranquille ^_^

  3. ah là on voit de suite à qui on à faire!! tu nous raconteras si les témoins de Jéhovah se pointent!!

    les poutres!! c’est comme les cheminées, j’adore. On a des poutres chez nous (fermette XVII°) mal dégrossies, des troncs en fait, ma maison est construite en pierre et en forêt, donc faites pour nous!!

    il y a un bel équilibre dans les crânes ailes accrochés au mur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s